Auteur : Ludovic Albar

Tags: space-opera

Année:    Type:    LGBT:

Note :

Description

Dans le premier tome de la trilogie, Le Songe des Immortels, Ludovic Albar nous a plongé dans un système solaire à l’aube du XXXème siècle et d’une rébellion contre le système en place. Nombres de planètes sont colonisées, mais la Terre possède encore le pouvoir, avec un gouvernement d’Immortels, qui se perpétue par clonages successifs. La rébellion s’installe petit à petit, dans le monde lunaire, les petits satellites et globalement par un mouvement, le MRVO. Face à cette situation la Terre fait appel à la Fédération Martienne pour envoyer son meilleur agent, Lewis Khandra, infiltrer le mouvement pour le détruire de l’intérieur. Mais Khandra va découvrir à ses dépens qu’il n’est peut-être pas du bon coté, et va devoir affronter l’Athémis Upsilo Rebekka, clone cyber-organique bras armé des Immortels, et trouver l’amour auprès de Gloria, une Immortelle repentie.

Tout naturellement, La Révolte des Ombres, second tome de Quantex nous plonge en plein cœur de la rébellion, la Loge Permanente des Conflits chargée de réguler les relations interplanétaires et de prévenir les conflits armés montre ses limites et surtout son manque d’intégrité. Les batailles se répandent à tous les niveaux, y compris économique. Le Quantex, réseau de communication quantique à la source de toutes les informations du système est fortement perturbé, les peuples se retrouvent isolés les uns des autres …

La Coexistence débute après l’exil des Immortels, la rébellion se termine, un nouveau pouvoir est en place sur Mars, il faut se réorganiser et restaurer la paix dans le système. Khandra prend la mesure de son héritage et de son pouvoir, et entre enfin contact avec les Lieurs, ces mystérieux êtres dont parle la religion zappakiste.

Première trilogie parue de l’auteur, Quantex ne laisse aucun doute sur ses inspirations, les grands auteurs et titres de la SF mais aussi l’Histoire du dernier siècle et l’actualité. On retrouve à la fois Dune de Frank Herbert, tant par le coté politique de l’œuvre que par l’ « épice martienne », le marsénium, le cycle de Fondation d’Asimov, avec la fin d’un empire et surtout chaque chapitre introduit par un article du Quantex tel l’encyclopédie d’Hari Seldon. Ajoutons à cela une pincée de Star Wars, et quelques autres références.

Mais ne nous y trompons pas, il ne s’agit pas d’une salade composée, mais bien d’un œuvre originale, le marsénium n’est pas au cœur de l’histoire, contrairement à l’épice, et pas de robot dissimulé dans l’ombre ! Tous ces ouvrages nous viennent du XXème siècle, et si le déroulement des événements suit les dates de ce siècle (la guerre débute en 2939 …), la trilogie est emprunt également d’actualité, avec notamment l’hégémonie terrienne qui, sous prétexte d’arme de destruction massive, les vaisseaux furtifs, va détruire un petit monde, Titan, ça vous rappelle quelque chose ?

Le style est lui-même définitivement moderne, de cours chapitres de 3 à 6 pages, nous font sauter d’un lieu à un autre, d’une situation à une autre, pour nous donner une vue globale de tous les événements, un sorte de zapping littéraire qui peu sembler déroutant au démarrage, mais qui apporte un rythme soutenu à des ouvrages denses et passionnants.

Ce dernier tome clos la Trilogie en répondant à de nombreuses questions mais en soulève milles autres, notamment sur les entités au sein du Quantex et les Lieurs, espérons que nous en saurons plus dans les prochaines œuvres de l’auteur.

L’homosexualité n’y fait qu’un passage discret, mais essentiel, avec la relation entre l’Athémis Upsilo Rebekka et la jeune clone-soldat Lois Benamil.

Quantex, Tome 3 : La Coexistence

Vous pouvez retrouver ce livre sur Amazon.



Légende (librement inspiré de Homolibris) :
Nous avons aimé un peu, beaucoup, passionément, à la folie, encore plus que ça....

BD
E
N
R
Rj
T
Bande Dessiné
Essai
Nouvelles
Roman
Roman Jeunesse
Théâtre

h
H
HH

l'homosexualité est anecdotique (un personnage, une situation, une réflexion, etc.),
l'homosexualité est un des thèmes principaux,
l'homosexualité est LE thème principal,