Auteur : Thomas M Disch

Tags: bisexualié, fantastique, new age, religion, voyage astral

Année:    Type:    LGBT:

Note :

Description

Dans un avenir dystopique, les états fermiers comme l’Iowa imposent des lois strictes, soutenues par les Undergoders, d’influents extrémistes religieux puritains. Et l’une des lois de l’Iowa interdit le vol. Le vol est un état de décorporation, proche de ce qu’on appelle le « voyage astral », que l’on peut atteindre en chantant. La personne, dématérialisée, sort de son corps pour voler, parfois pour ne plus jamais revenir habiter un corps inerte. Peu de gens y parviennent, mais la pratique du vol est vue dans certains états comme une transgression et un comportement contraire aux lois divines.

Daniel Weinreb est un petit garçon de cinq ans encore naïf, qui imagine que sa mère, qui a quitté son père,
est devenue une fée invisible grâce au vol. Milly revient pourtant, mais Daniel va conserver sa fascination pour le vol. Influencé par sa prof de musique, puis par une virée à Minneapolis où il voit au cinéma une comédie musicale, il fera
du vol un idéal vers lequel tendra toute sa vie. Mais son compagnon de fugue, Eugène Mueller, a disparu, et Daniel se retrouve en prison à l’âge de quinze ans…

Peinture noire de l’évolution de la société américaine et dénonciation du pouvoir de la religion, passionnant récit d’une vie chaotique, portrait d’un homme dont les désirs semblent toujours se dissoudre au moment où ils vont se réaliser, Sur les ailes du chant est comme Camp de concentration un roman étincelant d’intelligence. Il semble aussi très autobiographique, la vie de Daniel Weinreb s’inspirant visiblement du vécu de Thomas Disch. A ce titre, les critiques le considèrent comme son œuvre la plus personnelle. Avec l’idée du vol, Disch s’éloigne du réel, et donc aussi de la SF : son roman est presque une uchronie dans le futur, puisque le vol semble avoir toujours existé et que rien n’est expliqué à son sujet. Son statut légal rappelle celui de la sodomie aux Etats-Unis, mais le vol ne se calque pas sur l’homosexualité, même si les personnes qui s’y adonnent sont souvent des marginaux.

Cependant, dès le deuxième chapitre, on apprend avec une simplicité confondante que vers l’âge de onze ans, Daniel tombe amoureux d’Eugène Mueller. Une phrase toute simple mais qui frappe et oblige à considérer une telle chose comme naturelle. En prison, Daniel rencontre un homme doué pour le chant – et le vol, à qui il demande de lui apprendre à chanter. Gus lui demande alors pour prix ses fesses… Daniel refuse, mais là encore le vol est lié à l’homosexualité. Plus tard, lorsque sa femme Boadicée tombe dans le coma après être partie en vol, Daniel vivote à New York en travaillant pour une salle de sport où, clairement, il a des relations sexuelles avec des hommes. Plus tard, pour mieux gagner sa vie, il jouera le rôle de l’amoureux d’un chanteur de bel canto, à qui il se prostitue. Bisexuel, Daniel considère toute personne comme un pervers polymorphe en puissance. Sur les ailes du chant n’est pas un roman gay, et le vol ne peut se réduire à une métaphore, sinon, pour Daniel, comme la quête inassouvissable de l’art, la recherche d’un idéal désincarné, à travers un état d’extase lié au chant. Mais après les allusions à l’homosexualité dans les nouvelles de 334, la présence insistante de la bisexualité du personnage principal n’est plus seulement un signe de tolérance et de liberté de pensée, elle s’affirme comme une composante nécessaire de l’œuvre de Disch.

Sur les ailes du chant

Vous pouvez retrouver ce livre sur Amazon.



Légende (librement inspiré de Homolibris) :
Nous avons aimé un peu, beaucoup, passionément, à la folie, encore plus que ça....

BD
E
N
R
Rj
T
Bande Dessiné
Essai
Nouvelles
Roman
Roman Jeunesse
Théâtre

h
H
HH

l'homosexualité est anecdotique (un personnage, une situation, une réflexion, etc.),
l'homosexualité est un des thèmes principaux,
l'homosexualité est LE thème principal,