Réalisation par Thomas Jason
Avec Sean Galuszka, Richard Alan Brown, Natalie Avital, Dan Glenn, Linda Pine et Susan Spano.

Durée : 101 min.

Résumé :

Ajay (Sean Galuszka) ramène chez lui un body-buildé un peu flapi mais très entreprenant. Les deux hommes commencent à s’embrasser mais rapidement leur étreinte vire à la bagarre. Ajay est assommé et violé par le costaud. Le lendemain, Ajay se réveille et découvre qu’il a été infecté par une maladie sexuellement transmissible qu’il n’aurait pas pu prévoir : le vampirisme.
Persuadés qu’il souffre de dépression, deux amis, Teague (Richard Alan Brown) et Floor (Dan Glenn) l’embarquent pour un week-end à Las Vegas afin de lui changer les idées. Ils trouvent une chambre dans un motel du désert des Mojaves, à proximité de la ville du jeu où Ajay trouvera à se repaître…

Notre avis :

Ce film ne marquera pas les esprits, quelques scènes d’hémoglobine et de nudité ne suffisent par à faire un film de vampire gay…

Retrouvez la chronique de Bernard Alapetite sur Les Toiles Roses