Gay Horror est une compilation de 5 courts-métrages qui ravira les fans de films gay, mais aussi ceux qui aiment les histoires qui font frissonner !

  • « La Cicatrice » est un film anglais de Damien Rea de 10 minutes qui nous raconte l’histoire de David. David fait une séance photos tout en rêvant d’une rencontre avec un beau mec musclé. En fait, il est mal dans sa peau car il a une très grande cicatrice sur le visage. Il n est pas facile pour lui de faire des rencontres et de subir le regard des autres… jusqu’à ce qu’il se fasse draguer par Joe, un mec hyper balèze ! Mais chose étrange, David ne fait pas de remarque sur sa cicatrice…

  • « La Place des morts », autre production anglaise de Keith Claxton de 13 minutes. L’action se passe à Marrakech. Un touriste anglais va faire un tour dans la ville, alors que sa femme reste à la maison. Une vieille marocaine le met en garde contre un jeune qui le mate. Mais l’homme est là pour avoir une relation sexuelle ! Et vu que c’est un jour de fête, ce jeune marocain est le seul garçon disponible. Malgré un tarif très élevé, l’homme accepte, sans savoir qu’il s agit du jour du chien noir, un démon qui cherche à devenir humain…
  • « Gay Zombie » de Michael Simon est le premier des trois courts américains. Un zombie est chez sa psy. C’est un zombie gay qui craque sur Hugh Jackman ! Il est mort le jour de la Saint-Valentin et vit dans un cimetière. Il va dans un bar gay où il effraie tout les clients, sauf deux garçons qui acceptent de boire un verre avec lui…

  • « Famille vampire traditionnelle » de Bob Poirier. Comme le titre l’indique, ce court de 18 minutes nous conte l’histoire d’une famille traditionnelle… enfin presque, puisque la fille dort dans la machine à laver et les parents dans le congélateur ! Il faut dire que ce sont des vampires qui vont de maison en maison pour boire le sang de leurs victimes. Le soir d Halloween, ils arrivent chez un gay. Quand le père découvre un C.D. de Madonna, il comprend vite qu’il s’agit d’un homo ! Ils partent mais la mère avait déjà commencé à lui sucer… le sang ! Trop tard, il devient à son tour, un vampire…

  • « Désir rampant » de Carter Smith. Prix du Court Métrage du Grand Jury de Sundance. Ben, un jeune élève blond, trop craquant, est attiré par Grant, un nouveau venu au look énigmatique. Ben est gay et il se confie à sa meilleure amie. Il n a qu’une envie : devenir l’ami, l’amant de Grant qui pourtant, a des fréquentations bizarres. Il traîne avec d’autres mecs, genre gothique, avec qui il s’enfonce dans les bois avoisinants….Grant va vouloir faire vivre une expérience inédite à Ben qui accepte car il est hypnotisé et aveuglé par son amour naissant pour ce bel inconnu…

http://www.youtube.com/watch?v=kExFp8VT9eE

Retrouvez ce DVD sur Amazon