2010 : Riverworld, le Fleuve de l’Eternité

Riverworld, le Fleuve de l’Eternité

Téléfilm américano-canadien de Stuart Gillard avec Tahmoh Penikett – Laura Vandervoort – Mark Deklin – Peter Wingfield – Jeananne Goossen – Matthew MacCaull – Matty Finochio – Alan Cumming
Réalisé en 2010

Durée : 2×85 minutes

Résumé :

Dans une boîte de nuit de Singapour, Matt Ellman s’apprête à demander en mariage sa petite amie Jessie. Mais un attentat perpétré par un kamikaze les tue tous les deux. Peu de temps après, Matt se réveille dans un monde mystérieux, sur les rives d’un immense fleuve. Autour de lui, il découvre des milliers d’individus ayant vécu sur Terre à différentes époques, mais il ne trouve pas trace de Jessie. Matt se lance alors à sa recherche, accompagné par d’intrépides compagnons. Ensemble, ils remontent le fleuve, pour tenter de découvrir sa source, espérant y trouver la réponse à leurs très nombreuses questions…

Notre avis :

Cette mini-série est une adaptation du cycle de romans de Philip Jose Farmer « Le fleuve de l’éternité », un grand classique de la science-fiction. C’est la deuxième fois que Syfy Universal porte cette oeuvre à l’écran.

Une adaptation intéressante qui présente les principaux intervenants du cycle, notamment Richard Francis Burton, Samuel Clemens alias Mark Twain, et introduit de nouveaux protagonistes.

On pourrait sy’arrêter uniquement pour le plaisir de retrouver Tahmoh « Battlestar » Penikett dont la plastique ne laisse pas indifférent …

 Ou par la présence de l’acteur-réalisteur-activiste LGBT Alan Cumming :

qui semble aimé d’être peint en bleu, il a en effet jouer le rôle de Diablo dans X-Men 2 :

Il interprète donc ici un des mystérieux gardiens, tout comme Thea « Queer as Folk » Gill :

 

Ça aurait pu suffire, mais ce qui a attiré notre attention ici, c’est la présence d’un couple gay Hal (Matthew MacCaull) et Antonio (Matty Finochio), qui meurent dans la même boîte de nuit que Matt :

Et magie du monde du fleuve de l’Eternité, ils reviennent dans leur corps à l’âge de 25 ans :

Je n’ai pas relu le cycle récemment, mais il ne me semble pas qu’ils soient présents, en tout cas pas en tant que personnage secondaire important.

On ne va pas bouder notre plaisir et partager avec vous ce baiser échangé :

Baiser qui a fait grincer quelques dents sur le forum de SciFi, on espère que la chaîne tiendra et maintiendra le couple s’ils décident de donner une suite à ce double téléfilm !

http://www.youtube.com/watch?v=UjGyHB_WSKA

Précédent

L’ange de la nuit, un cycle dans les bas-fonds de la fantasy

Suivant

Ozymandias – Watchmen

  1. Très chouette blog, il y a un petit temps que je n’étais plus venu. C’est bien d’avoir pu retrouver le chemin grâce à ta visite chez moi 🙂 Bonne journée!

Laisser un commentaire