Graphisme – Homosexualité & Science-Fiction

Catégorie : Graphisme (Page 1 sur 2)

Tyrone T. Tapir’s Carnival of Mischief

Après les Cosmo-Boys de Sébastien et les Dungeon Guards de Silencio, il est temps de mettre en avant un peuple souvent décrié, qui reste souvent affecté au rôle de méchants, guerriers un brin bourrin manipulés comme chair à canon par les forces du mal : les Orcs.

Tel n’est pas le propos de Tyr Tapir :

I’m hoping to prove that the orcs aren’t bad guys, part of what I’m trying to do with my comic is criticise the way race is used in fantasy (and sci fi to an extent) as a totalising idea. « All orcs are bad, all Romulans have bad hair ».

J’espère prouver que les orcs ne sont pas les « bad guys », c’est en partie ce que j’essaye de faire avec mes comics en critiquant la façon dont les races sont utilisés en fantasy (et la science-fiction par extension) comme une idée totalitaire : « Tous les orques sont méchants, tous les Romulans ont des coiffures pourris ».

On ne pouvait qu’approuver cette démarche qui oeuvre pour le rapprochement des peuples, voire même très proche…

Retrouvez son oeuvre sur http://tyrtapir.blogspot.com/ (attention, c’est un peu plus chaud que sur les images ci-dessus).

Un site de super-héros torse nu


Le monde des comics est un monde merveilleux où se côtoient de nombreux super-héros plus beaux les uns que les autres, en tenue souvent moulante très sexy, mais aussi parfois plus dénudé.

On vous propose donc 2 sites pour les admirer :

  • Shirtless Superheroes : un site anglais spécialisé dans les personnages sans t-shirts, homme ou femme, mais les hommes ont la part belle !

  • Chest of chests : un site bilingue français/anglais gérer par un lyonnais, Xavier
  • Chest of Chests Les torses de beaux mâles dans les comics. et….les comics avec des torses de beaux mâles! :D

Vous en trouverez d’autres encore plus dénudé sur la version interdit au – 18 ans de ce site.

Dungeon Guards

Après les Cosmo-Boys de Sébastien, merci à Facebook de nous avoir fait découvrir les Dungeon Guards de Silencio Gga.

Ces gardiens sont les personnages typiques de quêtes heroic-fantasy, avec un physique de bodybuilder à la virilité plus que généreuse. Les décors sont largement « inspirés » également : le sexe mâle étant un élément omniprésent, à tel point qu’on se plait à en regarder chaque détail pour savourer les mises en situation de l’organe. Les posters sont d’ailleurs de vrais bijoux qui mettent en  ces personnages, parmi lesquels notamment :

  • le druide elfe :

  • le guerrier :

  • le voleur :

Silencio s’est prêté au jeu des questions réponses, merci pour sa contribution :

HSF : Qu’est ce que Dungeon Guards ?
Dungeon Guards, avant tout, est un univers qui me permet de me « lacher » et de rendre hommage au jeux video RPG dont je raffole.

HSF : Quelles ont été tes influences ?
DG est très influencé par les MMORPG coréens, et est né en partie de ma frustration de ne pas voir mes beaux avatars ingame dénudés.

HSF : C’est clair qu’on voit plus souvent des personnages féminins à fortes poitrines …
Le MMORPG est très orienté joueurs hétérosexuel, donc ça m’amusait d’ajouter un peu de « gayttitude » dans tout ça. Au début ça ne devait être que quelques illustrations pour le délire et j’ai posté quelques une d’entre elles il y a très longtemps sur Renderotica et ensuite sur Y Gallery. Les retours étant plutot positifs, je me suis mis à « étoffer » leur univers et à multiplier les illustrations.

HSF : Au delà des illustrations, tu laisses sous-entendre sur ton blog que tu travailles sur un jeu ?
Au final, DG est devenu effectivement un projet de jeu vidéo. Mais ma nature procrastinative et d’autres projets en cours ne cessent de retarder ce projet. J’y travaille actuellement et aucune date de sortie n’est fixée.

HSF : Quel type de jeu vas-tu nous proposer ?
Ce sera un RPG de type « Dungeon Crawler » (ex: Eye of the Beholder, Dungeon Master), avec déplacement case par case et combat au tour par tour. Au sujet de l’histoire, le joueur incarnera un personnage muet (le Roi Silencieux) chargé de retrouver et de recruter des héros légendaires (Les Dungeon Guards), afin de mettre fin aux agissements du Roi, possédé par l’Incubus (cf Dungeon Guards Prologue, paru dans Dokkun no1).

HSF : On le trouvera sur tles plateformes, PC et console ?
Le jeu ne sortira que sur plateforme Windows.

Merci à Silencio pour ses réponses et nous avoir permis de reproduire quelques unes de ces œuvres :

En attendant le jeu, pour patienter, allez visiter la galerie de Silencio.

Dungeon Guards, avant tout, est un univers qui me permet de me « lacher » et de rendre hommage au jeux video RPG dont je raffole.

Alejandro Canedo, illustrateur de « Astounding Science Fiction »

Analog Science Fiction and Fact ou Analog, créé en 1930, est le magazine américain qui a donné ses lettres de noblesse à la science-fiction moderne. Il est couramment appelé Astounding Stories. Il existe toujours aujourd’hui.

Il est, au départ, ce qui est communément appelé un magazine pulp. Son format papier changera pendant les années 1970. À ses débuts, le magazine publie des histoires romancées de science-fiction, souvent sans fondements scientifiques.

Lorsque John W. Campbell en devient l’éditeur, sa mission est modifiée : publier des histoires qui anticipent les changements scientifiques et technologiques. Aujourd’hui, cette mission est toujours maintenue.

En tant que pulp, il n’a pas échappé à la mode des charmantes demoiselles à forte poitrine en couverture. Mais, dans les années 1947 à 1954, un artiste s’est illustré par ces couvertures avec de charmants jeunes hommes dénudés : Alejandro Canedo (1902 -1978). Difficile de trouver des informations sur cet artiste, mise à part d’autres œuvres particulièrement intéressantes ( les 3 dernières œuvres) :

On ne fera aucune supposition sur cet artiste, on appréciera juste les quelques couvertures qui ont illustrés le Pulp qui a lancé la plupart des grands écrivains de SF de l' »Age d’Or » : E.E. Smith, Theodore Sturgeon, Isaac Asimov, Robert A. Heinlein, A. E. van Vogt, Lester del Rey, et beaucoup d’autres…

Un bel hommage donc à « Astounding Science Fiction » !!!

Gay Monsters


A l’occasion d’Halloween, je vous suggère d’aller faire un tour sur le webcomic « The Gay Monsters« , c’est en anglais, certes, mais vraiment sympa pour l’occasion.

Page 1 sur 2